Education Artistique et Culturelle &
projets pédagogiques

NIL ADMIRARI mène une politique d’accès à l’art dans les établissements scolaires du Val d'Oise afin d’offrir aux élèves un parcours d’éducation artistique et culturelle autour des arts du cirque ou des arts de la rue.

Dans le cadre de la politique régionale d’éducation artistique et culturelle, NIL ADMIRARI a met en place depuis 2011 des actions avec les établissements scolaires du Val d'Oise afin d'offrir aux élèves (de maternelles aux lycée) un accès aux arts et à la culture. Ainsi, les projets montés répondent aux trois piliers de l’éducation artistique et culturelle :

  • L’acquisition de connaissances, par l'élaboration de spectacles et de décor ou l'apprentissage d'aspects techniques (lumière, son, etc.)

  • Les rencontres à la fois avec les artistes et leurs œuvres

  • La pratique artistique par la découverte des agrès, disciplines circassiennes et d'arts de rue.

NIL ADMIRARI intervient avec les établissements de proximité et ce dans une logique territoriale de mobilisation des jeunes sur les villes de façon à ce qu'ils puissent appréhender, découvrir et pratiquer les activités culturelles mis en avant par les opérateurs culturels. Les champs pluridisciplinaires des arts de la rue et du cirque offre un large panel de compétences et qui peut être mis en lien avec le cursus des jeunes, quelque soit leurs niveau d'études (CAP, BTS, BAC, etc.) ou spécialités :

Mécanique, automobile, bois : Fabrication à l'atelier de structures/éléments scéniques et d'agrès.
Littérature, histoire, français, langue : Travail et étude sur le théâtre et l'expression orale.
Mathématique, physique, chimie : Ingénierie structurelle, calculs lors de la construction et fabrication.
Communication, vente : Découverte des missions de diffusions, d'accueil, de community manager (réseaux sociaux) dans le secteur culturel.
Gestion, administration, comptabilité : Administration d'une structure culturelle.

Ainsi, les artistes associés et NIL ADMIRARI sont partenaires avec certains établissements du Val d'Oise à savoir : le lycée du Château d'Epluches à Saint-Ouen-l'Aumône, le lycée Jean Perrin à Saint-Ouen-l'Aumône, le lycée Escoffier à Eragny-sur-Oise, le lycée Camille Claudel à Vauréal, l'école élémentaire des Toupets à Vauréal ou l'école maternelle de Chanteloup-les-Vignes


Construisons notre programme culturel et artistique

Mettre en place un projet culturel

Chaque année, l'association développe des partenariats avec les établissements. Les projets sont co-construits avec les enseignant.e.s, référents culturels et/ou l'équipe pédagogique des établissements. Ces projets peuvent être étendus à l'année sur plusieurs mois ou lors d'action ponctuelle.
NIL ADMIRARI développe aussi des
actions avec des associations locales. Elle peut être amenée à construire des projets avec des structures socio-culturelles, sociales, etc.

Visiter NIL OBSTRAT

Rencontre les artistes, découvrir un lieu

Projets EAC développés les années précédentes

2019-2020

Lycée professionnel et industriel d’Épluches // Saint-Ouen-l’Aumône

Année particulière pour l'Education dû à la crise sanitaire et au premier confinement. Juste avant les fermetures, nous avons pu organiser une belle rencontre entre les lycéens et les artistes en résidence. Ainsi, les élèves ont pu voir le filage du spectacle « Qui m’aime me suive » en cours de création avec la compagnie Storyteller et ont pu longuement échanger avec la danseuse de hip hop Amélie Jousseaume, autour de sa création mais aussi autour du thème abordé dans son spectacle (la construction identitaire via les réseaux sociaux). Ils ont également rencontré les compagnies « Hors Surface » et son trampoline géant et « La Française de Comptages », travaillant sur les décors d’un tout nouveau spectacle.

Le programme initialement prévu comportait, en plus des rencontres avec les artistes : des ateliers de cirque (trapèze volant, trampoline, acrobaties, mât chinois…) ainsi qu’une sortie spectacle en salle. Il était par ailleurs envisagé, dans une démarche pédagogique, de proposer une démonstration des élèves du programme aux nouveaux lycéens, afin de les accueillir en début d’année. Cet évènement festif de restitution des apprentissages n’a pu se dérouler, de
même que les ateliers et la sortie. Les actions ont été reportées à l’année 2020-21.



2018-2019

PEAC « Cirques! » : Lycée professionnel et industriel d’Épluches // Saint-Ouen-l’Aumône

Continuité du Programme d'Education Artistique et Culturel mis en place en 2017 avec le lycée.

2017-2018

Lycée professionnel et industriel d’Épluches // Saint-Ouen-l’Aumône
PEAC « Quel cirque! » avec des ateliers de trapèze volant et trampoline, une visite de Nil Obstrat et une sortie à l’Imprévu pour voir le spectacle « Flaque » de la Cie Defracto

Lycée polyvalent Jean Perrin // Saint-Ouen-l’Aumône
PEAC « Le lycée fait son cirque » avec des ateliers de trapèze volant et trampoline, une visite de Nil Obstrat et rencontre avec la compagnie Les P’tits Bras et une sortie à l’Imprévu pour assister au spectacle « Flaque » de la Cie Defracto).

Lycée professionnel Escoffier // Eragny-sur-Oise
PEAC « Le lycée fait son cirque » avec des ateliers de trapèze volant et trampoline.

Lycée Camille Claudel // Vauréal
PEAC sur la ville ludique avec les 2ème année en BTS design d’espace dans le cadre du projet d’action culturelle « rues aux enfants, rues pour tous » : intervention en classe pour un panorama des arts dans l’espace public et une réflexion sur la ville ludique, ateliers lecture de la ville et montage photos de jouets dans le quartier des Toupets avec l’architecte Charlotte Luthringer du CAUE 95, rencontre avec le collectif BIM, travaux personnels sur la conception de mobilier urbain ludique.



2016-2017

Lycée professionnel et industriel d’Épluches // Saint-Ouen-l’Aumône
PEAC « Quel cirque! » (ateliers de trapèze volant et trampoline, visite de Nil Obstrat et rencontre avec la compagnie Baraka, sorties au spectacle à l’Imprévu pour voir la Cie Barks et au théâtre Monfort pour voir la Cie Marcel et ses drôles de femmes, rencontre avec les artistes à l’issue des spectacles).
De janvier à mars 2017, Nil Obstrat est également intervenu au
lycée auprès des élèves identifiés par le GPDS (Groupe de Prévention contre le Décrochage Scolaire). Après 8 séances d’initiation à divers agrès aériens (trapèze fixe, tissu, corde lisse, danse voltige) au gymnase du lycée, les élèves sont venus pour deux séances de pratique à Nil Obstrat où ils ont pu s’essayer au trapèze grand volant.

> Bilan des ateliers GPDS // Vidéo des ateliers GPDS


Lycée polyvalent Jean Perrin // Saint-Ouen-l’Aumône
PEAC « Le lycée fait son cirque » (ateliers de trapèze volant et trampoline, visite de Nil Obstrat, sorties au spectacle à la Villette pour voir le Cirque de Tanger, à l’Imprévu pour voir la Cie Barks et au théâtre Monfort pour voir la Cie Marcel et ses drôles de femmes, rencontre avec les artistes à l’issue des spectacles).



L’école élémentaire des Toupets // Vauréal
Les élèves de CP/CE1 ont pu bénéficier d’un parcours artistique et culturel autour des arts dans l’espace public. Après une intervention de Nil Obstrat en classe pour présenter le projet, réfléchir avec les élèves à la notion d’espace public et découvrir la diversité des arts dans l’espace public, les élèves ont pu participé à des ateliers land-art avec Charlotte Luthringer du CAUE et à des ateliers arts de la rue avec le Collectif bim. Ces ateliers, basés sur des exercices ludiques liés à la découverte de l’espace et le détournement du mobilier urbain, ont donné lieu à une performance collective présentée le 1er juillet, dans le cadre du temps fort du projet à Vauréal.

2015-2016

PEAC « CAP au Cirque! » (ateliers de trapèze volant et trampoline, sortie au spectacle à la Villette pour voir le Nouveau Cirque du Vietnam et à l’Utopia pour le film « Chocolat »

2014-2015

PEAC arts de la rue sur l’égalité filles-garçons avec la compagnie Les Goulus

2013-2014

classe à PAC cirque avec les compagnies Cirque Ici et l’Envolée Cirque

2011-2012

Accueil en stage de quatre lycéens en CAP carrosserie pour travailler avec la compagnie Générik Vapeur sur la remise en état des Mercedes du spectacle « Taxis »